1 – Quand Charlie Winston est descendu dans la foule pour chanter avec le public

Charlie Winston était l’une des grandes têtes d’affiche de cette édition. Ce chanteur international était attendu patiemment par son public dimanche soir à 22h00 sur la Scène du Château. Le voilà qui arrive, vêtu de son plus beau costume et de son chapeau légendaire ! Les premières notes de musique retentissent et tout le monde commence déjà à danser. Puis, pris d’une envie, Charlie descend les marches et vient s’immiscer dans la foule pour continuer sa chanson. Une proximité qui plait aux festivaliers puisque certains le touchent, essayent de lui parler… Il décide alors de faire monter un fan avec lui sur scène pour partager un moment drôle, festif et surtout exceptionnel !

2 – Quand Béa Johnson a rencontré des festivaliers engagés

La grande nouveauté de cette année était la Librairie-Papoterie. Un espace de conférence et d’échanges avec la possibilité d’y acheter des livres sur les sujets abordés. C’était un vrai succès ! Notamment lors de la venue de Béa Johnson, auteure et fondatrice du mouvement Zéro Déchet. Après une conférence passionnante dans laquelle elle a donné des conseils sur ce mode de vie, elle a aussi pu échanger et rencontrer des festivaliers engagés dans la même démarche ou qui débutent. Un moment très apprécié pour elle comme pour eux.

3 – Quand Dig It a enflammé la Guinguette

La Guinguette, en soirée, est l’endroit de la fête et des DJ sets. L’endroit préféré de tous les fêtards et pour ceux qui veulent danser tout au long de la nuit. Samedi soir, Dig It était aux platines. Ce duo a enflammé la piste de danse avec leur remix de swing et d’électro. Un set de plus de 2h qui a ravi le public de LaSemo.

4 – Quand le réalisateur de « A Donde Van » est venu répondre aux questions dans le Cinématographe

Le cinématographe a, cette année, proposé deux longs-métrages dont « A Donde Van » un film sur une famille partie faire le tour de l’Amérique Latine à vélo. A l’issu de la projection, le réalisateur Marteen Rutten s’est présenté devant l’audience afin d’expliquer sa démarche et le contexte de son film. Il a notamment répondu aux questions des festivaliers, en anglais, avec l’aide d’une bénévole. Un moment privilégié pour ces festivaliers.

5 –  Quand LaSemo a chanté et dansé pour le climat

Dimanche soir, avant le concert de Saule, un « happening » a eu lieu sur la Scène du Château : une chouette action collective, dans le but de soutenir la marche pour le climat (qui aura lieu le 22 septembre à Bruxelles, au Parlement Européen). Les festivaliers ont repris avec l’association une chanson festive mais qui explique l’importance de se mobiliser pour cette cause : « Alors on marche ! ». Une chose est sûre, LaSemo sera présent le 22 septembre !

Facebook Comments